Archive for the ‘Debian’ Category.

Debian 7 : finalement XFCE avec nautilus, gnome-keyring

Finalement depuis mon passage à Debian (testing) 7 et GNOME 3.4, j’ai basculé sur Debian (testing) 7 et XFCE 4.8 comme interface graphique.

Et oui, GNOME 3 c’est joli, animé, mais lent (de mon point de vue) lors du passage entre chaque application. Dès que je dépassais 5-6 applications ouvertes, le Alt-Tab devenait de plus en plus lent (je suppose à cause de l’effet 3D utilisé pour le basculement et les seulement 256 Mo de mémoire vidéo de mon ordinateur).

J’ai donc ajouté à mon Debian le système de gestion de fenêtre XFCE fourni par Debian. Là il n’y a pas d’effet 3D ou de fioriture et donc c’est rapide.

Pour une meilleure apparence, j’ai choisi le thème Adwaita qui est le thème de Gnome-shell. Et comme j’utilise, de manière abusive, les onglets dans Nautilus, je garde ce dernier comme gestionnaire de fichiers.

Une astuce consiste aussi à activer le démarrage des services GNOME au lancement de XFCE (Settings > Session and startup, puis onglet Advanced). Surtout afin d’avoir le gnome-keyring qui se lance, et permet la reprise et l’utilisation des mots de passes et autres clés gpg stockés dedans par les applications GNOME comme nautilus.

Aussi, comme je viens d’une installation task-gnome-desktop et non task-xfce-desktop, je conserve Network-Manager pour la gestion du réseau et de mes différents accès VPN, plutôt que wicd (qui me semble moins pratique / abouti).

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, je suis un peu charrette en ce moment (et je rentre tout juste d’un voyage à Paris pour le business (et sans trop de repis)).

Flattr this!

Passage à Debian 7 (testing), nom de code Wheezy

J’ai fait l’acquisition d’un disque dur de 1 Téra-octet pour remplacer le disque de 500 Go de mon ordinateur portable (le fameux Dell E6500). Et oui, l’espace disque se remplit vite avec des machines virtuelles, les fichiers ISO des quelques distributions Linux que je manipule (Debian, Ubuntu, Centos et RedHat) dans le travail et tout le rester (applications, documents, photos, vidéos, etc.)

Tout cela pour dire que j’ai profité de la migration vers ce nouveau disque pour passer à Debian Wheezy, la future version 7 (dépôt testing donc).

La version testing a été gelée fin juin 2012, donc plus de montée de version majeure des logiciels dans ce dépôt, la priorité est donnée à la correction des anomalies en prévision de la version finale prévu fin d’année ou début 2013. Noter que (il me semble) : une version testing gelée de Debian est plus stable qu’un Ubuntu venant de sortir.

Et donc, me voilà avec Gnome 3 et son gnome-shell qui vient bousculer ma façon de « voir » mes applications quand je travailler sur l’ordinateur. Je ne vais pas vous la jouer « c’est nul, je veux retourner à Gnome 2 » car cela fait un bon moment que je surveille Gnome 3 et le teste sur une machine virtuelle. C’est nouveau, et comme toute nouveauté, il (me) faudra une période d’adaptation, et de prise de nouveaux repères. En espérant que je ne fasse pas un retour-arrière comme à l’époque du passage de Ubuntu 9.10 vers 10.04.

Quelques retours sur mon installation Debian 7 et Gnome 3 : Continue reading ‘Passage à Debian 7 (testing), nom de code Wheezy’ »

Flattr this!

Mettre à jour la base tzdata (Olson database) sur son Nokia N9 (heure d’été)

Aujourd’hui au Maroc c’est le passage à l’heure d’été (qui a eu lieu à 2h du matin avec l’ajout de 60 minutes).

Dans un précédent billet, je montrais la façon de refaire une « mise à jour personnalisée » de tzdata sur Debian. D’un autre coté, ce matin je cherchais le moyen de faire la même chose sur mon Nokia N9 afin de le passer à l’heure d’été aussi (GMT+1 au lieu de GMT+0).

L’idée étant d’avoir le bon horaire, et aussi le bon décalage avec les autres pays, afin que notamment la date des emails, twitters, etc. soit la bonne.

Donc, j’ai passé un peu de temps à essayer de faire la procédure de mon précédent billet puisque le N9 utilise aussi le système de paquetage de Debian et que j’ai d’installé le SDK du N9. Malheureusement cela n’a pas voulu fonctionner tout de suite (une erreur en cachant une autre).

Après une seconde de réflexion, je décide de faire une recherche Google pour voir si quelqu’un n’a pas eu l’idée de mettre à jour son tzdata avant moi.

Et là bingo, on trouve ce fil de discussion sur le forum Maemo.

En quelques commandes, on peut faire la mise à jour d’un tzdata sans compilation/construction de paquetages sur un système Linux/Unix ! (on en apprend tous les jours).

Voici la recette appliquée chez moi :

Pré-requis :

  • le mode développeur activé avec soit un accès en SSH direct sur le N9 (via Wifi pour moi), soit depuis le terminal
  • l’utilitaire wget installé (je ne sais pas si il est natif à Meego/Harmattan)

1/ Passage en root via la commande :

devel-su - (mot de passe « rootme »)
develsh

2/ Récupération de la dernière version de la base tzdata depuis le site de l’IANA

wget http://www.iana.org/time-zones/repository/releases/tzdata2012c.tar.gz

3/ Décompression de l’archive

mkdir tzdata
tar xfz tzdata2012c.tar.gz -C tzdata

4/ Mise à jour de la zone Afrique

cd tzdata/
zic africa

Et voilà, l’heure de mon téléphone a été automatiquement changée (puisque l’on était déjà à l’heure d’été ce dimanche).

 

Flattr this!

Création d’une mise à jour personnalisée de tzdata sous Debian Squeeze

Voici un mini-tutoriel du type pense-bête concernant la création d’une mise à jour de la base tzdata pour Debian.

Pour rappel, la base de données tzdata est le référentiel ‘mondial’ concernant les décalages horaires (horaires d’été / horaires d’hiver) ainsi que bien entendu des décalages entre fuseaux horaires. Cette base est utilisée pratiquement par tout système d’exploitation (hormis Windows).

Il est important que votre ordinateur (ou serveur) soit à jour concernant cette base. En effet, cela aide par exemple lorsque vous recevez une demande de réunion de quelqu’un qui n’est pas dans le même fuseau horaire que vous (genre Maroc / France), ou bien dans le monde des serveurs pour l’aspect corrélation des journaux.

Toujours est-il, ici au Maroc, les dates de début et fin de l’horaire d’été sont plus ou moins décidées chaque année quelques jours avant. Il est assez difficile d’avoir le paquetage tzdata à jour au moment du passage à l’horaire d’été sur Debian (il y a un délai pour la publication de la mise à jour du tzdata).

Donc, voici ce tutoriel pour faire la petite modification « DST » (Daylight Saving Time ou Horaire d’été) sur le paquetage source tzdata (de Debian) et générer la nouvelle version du .deb. Continue reading ‘Création d’une mise à jour personnalisée de tzdata sous Debian Squeeze’ »

Flattr this!

Virtualisation de mon Windows 7

Je viens donc d’avoir un nouvel ordinateur portable, pas pour remplacer l’actuel, mais pour l’avoir en tant que machine de test/expérimentation via des machines virtuelles. Et malheureusement ou heureusement, il était livré avec Windows 7 édition familiale premium 64 bits. Je n’en avais pas vraiment besoin puisque j’ai prévu de le réinstaller en Debian et KVM comme virtualiseur.

Néanmoins, je me suis dit qu’il serait bien de récupérer le Windows (et sa licence associée) en tant que machine virtuelle sur mon portable de travail, le tout avant de le ré-installer en Debian. Cela sera ainsi une machine Windows 7 que je pourrai utiliser pour faire des tests de fonctionnement (genre JMeter sur Windows 7 ou l’affichage d’un site avec IE 9/Win7, etc).

Le travail à faire consiste donc à « virtualiser » le nouveau portable. Cela s’appelle le « physique vers virtuel » ou « physical-to-virtual », P2V de son petit nom. Voici ma recette : Continue reading ‘Virtualisation de mon Windows 7’ »

Flattr this!

20 ans du noyau Linux et ma petite histoire avec Linux

Linux, le noyau qui est utilisé dans bon nombre de distributions GNU/Linux, fête ses 20 ans. Il est sorti en 1991 et on est en 2011 (soit 20 ans donc ;-)).

I'll be celebrating 20 years of Linux with The Linux Foundation!

Pour ma part, j’ai commencé à installer Linux sur un IBM Aptiva 486 SX 25 avec 4 Mo de RAM (mon premier PC) en 1995, j’étais au lycée, le CD était une Slackware fournie avec un livre dont le titre m’échappe. Le noyau Linux était à la version 1.2.3.

A l’époque, je me souviens avoir lu des articles sur Linux dans des magazines, j’en ai parlé à un ami et mentor en informatique (c’est lui qui m’a fait découvrir les dessous de Windows 3.1 : le DOS), il avait 10 ans d’expérience informatique et un bel Amiga (entre autres). Il m’a dit : Continue reading ‘20 ans du noyau Linux et ma petite histoire avec Linux’ »

Flattr this!

Debian Live : voir ou tester Debian sans l’installer

Si vous souhaitez voir ou tester Debian afin de vous faire votre propre idée, le tout sans passer par l’étape de l’installation, une solution : Debian Live. Ces dernières sont des images ISO qui permettent de démarrer une Debian sur un ordinateur ou une machine virtuelle sans modifier le disque dur existant. Cela permet donc de tester ou voir la tête de Debian ou parfois pour les plus aguerris de l’utiliser comme cd/dvd de réparation. Pour ceux qui connaissent la distribution Ubuntu et ses images iso, les Debian Live c’est la même chose.
Comment faire : aller sur le site de Debian, et cliquer sur le lien de téléchargement Obtenir Debian. Sur cette page, il y a plusieurs choix, il faut diriger ses petits yeux sur  la colonne de droite et en bas, le lien « Essayer Debian en autonome avant l’installation »
Un clic sur ce lien vous amène sur une page Images d’installation autonomes. Pour récupérer directement une image ISO pour la graver ou l’utiliser avec une clé ou comme « cdrom » pour une machine virtuelle, il faut cliquer sur ‘amd64‘ (ou i386 pour les gens qui veulent du 32 bits) dans la section « CD, DVD et USB » (sans bittorrent). Continue reading ‘Debian Live : voir ou tester Debian sans l’installer’ »

Flattr this!

Quelques nouvelles. JMeter, jmeter-plugins, Debian 6.0, Nokia N8

Même si cela ne se voit pas trop, je suis relativement imprégné de JMeter, en effet, j’ai développé un nouveau récepteur graphique pour voir sous forme de graphique ses résultats d’une manière plus parlante que les récepteurs graphiques existants nativement sous JMeter, mais malheureusement des problèmes de compatibilité de licence Apache licence vs LGPL ne permettent pas de committer directement ce travail dans JMeter (je sais, j’aurais dû faire attention…). Toujours est-il que je dois maintenant externaliser ce récepteur sous forme d’extensions. Je vais certainement le proposer sur apache-extras, un lieu de stockage de projets liés à la fondation Apache.

Néanmoins il ne faut pas attendre ce nouveau récepteur pour avoir des récepteurs graphiques jolis car il existe des récepteurs dans l’extension jmeter-plugins, qui permettent d’avoir une belle représentation graphique (entre autres) de ses résultats. C’est excitant à tester, les différents graphiques sont d’une aide précieuse pour l’analyse d’un tir. Continue reading ‘Quelques nouvelles. JMeter, jmeter-plugins, Debian 6.0, Nokia N8’ »

Flattr this!

Shutter, Application évoluée de capture d’écrans (sur GNU/Linux)

Je fais beaucoup de captures d’écrans pour la rédaction de procédures, tutoriels (cf. ce blog;-) et autres diapositives de formation.

Gnome (je rappelle que je suis sous GNU/Linux Debian), dispose déjà d’une petite application de capture d’écrans (gnome-screenshot), qui permet en autres de faire des captures de l’écran complet, de fenêtre seule, immédiatement ou de manière programmée. La capture est soit enregistrée sur le disque dur dans un répertoire cible, soit dans le presse-papiers pour un copier/coller futur.

C’est déjà très bien, mais insuffisant, quand on veut, juste une partie de la fenêtre/écran, pouvoir faire des annotations ou des encadrés. Pour tout cela, je passais par le logiciel de retouche d’images The GIMP. Globalement la solution me convenais, jusqu’à la découverte de Shutter. Avant c’est long (capture, gimp, application cible, etc.), maintenant c’est rapide (tout en un)…

Shutter est une « application évoluée » pour la capture d’écrans. Bien entendu, il sait faire tout ce que fait l’application de base fournie avec Gnome, mais il ajoute dans les fonctionnalités qui m’intéressent :

  • Capture de sélection avec possibilité d’ajuster la sélection pendant la capture à la manière de l’outil Rectangle dans The GIMP (on peut donc ajuster les limites de la sélection avant la capture)
  • Édition de la capture dans un mini-éditeur, pour permettre par exemple l’ajout d’un encadré, du texte, des flèches, etc. ou bien de recadrer une nouvelle fois la capture
  • Enregistrement dans un fichier png (ou autres formats) dans un répertoire cible et dépôt dans le presse papiers pour une utilisation immédiate en coller.
  • etc.

Shutter : application de capture d'écrans

Pour le détail, le mieux est de visiter la section Screenshots sur le site de l’application.

Pour l’installation sous Debian Squeeze, c’est :

apt-get install shutter libgoo-canvas-perl
(et leurs dépendances)

La conclusion, c’est que j’en suis satisfait et je sens que je vais passer moins de temps dans la rédaction de procédures ou tutoriels 😉

 

Flattr this!

Debian 6.0 alias Squeeze est sortie

Et voilà après 2 ans de développement, la nouvelle version de Debian est sortie aujourd’hui. C’est la distribution GNU/Linux que j’utilise depuis quelques mois (en remplacement de Ubuntu) et dont je suis très satisfait par son coté stabilité.
Plus d’informations : la nouvelle de la publication chez Debian ou le détail des principaux paquetages chez Distrowatch.

Flattr this!