Passage à Debian 7 (testing), nom de code Wheezy

J’ai fait l’acquisition d’un disque dur de 1 Téra-octet pour remplacer le disque de 500 Go de mon ordinateur portable (le fameux Dell E6500). Et oui, l’espace disque se remplit vite avec des machines virtuelles, les fichiers ISO des quelques distributions Linux que je manipule (Debian, Ubuntu, Centos et RedHat) dans le travail et tout le rester (applications, documents, photos, vidéos, etc.)

Tout cela pour dire que j’ai profité de la migration vers ce nouveau disque pour passer à Debian Wheezy, la future version 7 (dépôt testing donc).

La version testing a été gelée fin juin 2012, donc plus de montée de version majeure des logiciels dans ce dépôt, la priorité est donnée à la correction des anomalies en prévision de la version finale prévu fin d’année ou début 2013. Noter que (il me semble) : une version testing gelée de Debian est plus stable qu’un Ubuntu venant de sortir.

Et donc, me voilà avec Gnome 3 et son gnome-shell qui vient bousculer ma façon de « voir » mes applications quand je travailler sur l’ordinateur. Je ne vais pas vous la jouer « c’est nul, je veux retourner à Gnome 2 » car cela fait un bon moment que je surveille Gnome 3 et le teste sur une machine virtuelle. C’est nouveau, et comme toute nouveauté, il (me) faudra une période d’adaptation, et de prise de nouveaux repères. En espérant que je ne fasse pas un retour-arrière comme à l’époque du passage de Ubuntu 9.10 vers 10.04.

Quelques retours sur mon installation Debian 7 et Gnome 3 :

  • L’installation du paquetage gnome-tweak-tool est vitale, surtout pour avoir les trois boutons de contrôles de fenêtres (le minimiser, le maximiser et la fermeture) au lieu d’un seul (fermeture) par défaut
  • Il y a actuellement une anomalie avec le pilote Nvidia 302.17-2 et la mise en veille simple de l’ordinateur lors de la reprise de veille. Pour contourner, il faut (pour l’instant) installer la version 304.22-1 du sous-dépôt experimental.
  • La récupération des configurations de Network Manager concernant les adressages IP et autres VPN que j’avais sur mon Debian 6 n’est pas (si) simple si on ne fait pas attention. Le lieu de stockage a en effet changé, et la migration vers ce nouveau lieu se fait uniquement au premier lancement de l’applet Network Manager pour l’utilisateur.
  • Je suis content de pourvoir profiter de LibreOffice 3.5 et ses petites améliorations par rapport à la version 3.2 d’OpenOffice
  • Idem pour Dia et GIMP 2.8. Tous les deux ont maintenant le mode fenêtre unique, bien pratique.
  • Ah ne pas oublier Darktable, génial pour le traitement des photos (sort de clone de Adobe Lightroom)
  • Les « comptes en ligne » (disons dans les nuages) semblent être une belle fonctionnalité de Gnome 3, car permettant une intégration forte des outils Gnome avec (par exemple) un compte Gmail, les Documents dans Google Docs, ses contacts, son agenda, et la discussion Gtalk.
  • Pour le coup, avec cette version testing, la fréquence de mises à jour de paquetages a augmenté…

Sinon mon passage à Gnome 3 m’a fait aussi découvrir une amélioration possible sur JMeter concernant la barre Gnome 3 qui affiche le nom de l’application. Actuellement c’est « org-apache-jmeter-NewDriver » (du nom de la classe Java qui sert au lancement de JMeter). J’ai corrigé pour la prochaine version.

Deux captures.

Avant :

Après :

Voilà pour mes premières aventures avec Debian 7.

Tiens, pour ceux que cela intéresse, le futur nom de la version 8 de Debian sera « Jessie ». (Ne vous affolez pas, sa sortie sera au moins dans 2,5 ans voir 3 ans.)

Flattr this!

Les commentaires sont fermés. Merci d'utiliser le groupe JMeter en français pour vos questions ou commentaires