Archive for the ‘Office’ Category.

OpenOffice / LibreOffice : un choix pas si extra-terrestre aujourd’hui, et mon point de vue.

J’ai envie de partager cet article avec vous. Il nous apprend que finalement, le choix d’OpenOffice (ou – j’ajoute – de LibreOffice) par rapport à une migration vers MS Office 2007 ou 2010 n’est pas si invraisemblable que cela, en fonction de la population d’utilisateurs cible.

Par ailleurs, il semblerait que le basculement vers OpenOffice montre les adhérences de sa suite MS Office par rapport à d’autres logiciels comme SharePoint ou SQL Server, (qui en doutait ?).

Je suis assez content de voir que les gens (responsables de parcs bureautiques) continuent à se poser des questions sur la suite bureautique déployée chez eux.

Bien sûr OpenOffice/LibreOffice ne sont pas les meilleurs logiciels de la Terre (qui peut le prétendre?), mais pour mon cas, et ceux depuis plusieurs années, c’est plus que parfait pour mon utilisation.

Il y a eu bien entendu la phase de transition à passer, c’est-à-dire :

  • Retrouver ses repères par rapport à MS Office, pour cela, ne pas hésiter à lire quelques billets de blog ou articles sur des sites genre 01net.com sur le sujet
  • Progressivement convertir sa base de « modèles » en documents OpenOffice (il est préférable d’utiliser les formats natifs OpenOffice (.odt, .ods, .odp) pour ses documents.
  • Ne pas avoir peur d’envoyer ces documents OpenOffice par email avec deux formats : OpenOffice et PDF, en indiquant que le format est OpenOffice (lisible avec MS Office depuis la version 2007 SP2)
  • Arrêter d’installer MS Office chez sa famille ou ses amis… et oui en tant qu’informaticien, on vous le demande souvent… Oh, je viens de m’acheter un nouvel ordinateur ! Est-ce que tu peux m’installer Office ? Réponse : oui sans problème, je vais t’installer une suite bureautique qui s’appelle OpenOffice. Ici, le demandeur ne va retenir que le mot « Office » dans OpenOffice… Si il est du genre méfiant, on peut lui configurer son OpenOffice pour délivrer par défaut les formats MS Office (.doc, .xls, .ppt).

La phase de transition doit certainement dépendre de chacun. Pour moi, cela a duré environ 6 mois (en 2007/2008) avec quelques retours ponctuels vers MS Office pour retravailler des vieux documents MS Office complexes qui ne méritaient pas d’être enregistrés en OpenOffice.

Aujourd’hui, cela fait bien longtemps que je n’ai pas utilisé MS Office (pour Word, Excel ou PowerPoint) car :

  • Les gens m’envoient facilement des PDF plutôt qu’un document Word (plutôt dans un souci de protection de son document que dans un souci de « compatibilité »…)
  • Les documents MS Office que je reçois s’ouvrent bien avec OpenOffice (même les documents OpenXML), et cela suffit bien pour que je puisse les lire. Je n’ai pas besoin de faire des retours sur ces documents en général, et si besoin OpenOffice suffit pour ajouter quelques lignes.
  • Dans ma société, j’utilise au maximum (que) des documents OpenOffice avec mes collègues, qui ont tous un OpenOffice d’installé (même sous Windows) (c’est une obligation chez nous).

Pour conclure : content depuis plusieurs années d’OpenOffice/LibreOffice. J’apprécie qu’OpenOffice fasse son bonhomme de chemin dans les entreprises.

 

Flattr this!

OpenOffice, un choix d’avenir intelligent

Pour ceux qui ne le savent pas, OpenOffice.org est une suite bureautique gratuite et concurrente de la suite Microsoft Office. OpenOffice propose un logiciel de traitement de texte, un tableur, un logiciel de présentation, un logiciel de gestion de base de données et un logiciel de dessin.

L’avenir de cette suite semble être au beau fixe. Tout d’abord car il utilise un format de document normalisé par l’ISO (l’organisme mondiale qui normalise les standards), indispensable pour la notion d’inter-opérabilité notamment dans les administrations. Son concurrent essaye d’avoir également son format (OpenXML) normalisé, mais aujourd’hui ce n’est pas le cas (malgré une tentative), et ne devrait pas l’être à moyen terme.

Mieux, Microsoft, l’éditeur de la suite Office, va supporter dans le prochain service pack de Office 2007, le format normalisé d’OpenOffice ! Donc un utilisateur d’Office 2007 pour ouvrir des fichiers produits avec OpenOffice. Le contraire est déjà possible.

Donc pour un utilisateur, faire le choix d’OpenOffice comme suite bureautique n’est pas complètement « débile », car en plus d’avoir une suite bureautique complète (et je le rappelle gratuite) qui fonctionne aussi bien sous Windows que sous Linux, il pourra même communiquer ses documents OpenOffice à des utilisateurs de Microsoft Office sans devoir les convertir au format propriétaire Microsoft.

Par ailleurs, la question de l’apprentissage d’OpenOffice peut-être assez facilement éludée. D’une part, qui a eu le droit à une formation sur l’utilisation de Word ou Excel ? La plus part des utilisateurs d’Office 2003/2007 sont des personnes auto-formées (le passage à 2007 demandant un effort supplémentaire avec le fameux ruban). D’autre part, OpenOffice ne réinvente pas l’ergonomie ni la façon de travailler des documents bureautiques, donc pas d’énorme effort à faire pour comprendre et utiliser cette suite.

Et pour couronner le tout, on trouve sur Internet, de nombreux articles d’astuces pour l’utilisation d’OpenOffice, ou carrément des blogs dédiés.

Pour conclure, je dirais aussi, que quand ton beau-frère, qui vient de s’acheter un joli ordinateur pour surfer sur le net et écrire un ou deux documents dans le mois, te demande de lui installer Microsoft Office, pourquoi pas lui « coller d’office » OpenOffice… Je ne suis même pas sûr qu’il verra la différence si jamais tu ne lui précise pas qu’il ne s’agit pas de Microsoft Office.

(L’astuce consiste également à mettre les formats DOC, XLS et PPT en formats par défaut afin que ses documents transmis par mail à des collègues ou amis soit déjà dans le format MS Office)

[Quelques pointeurs]

./

Flattr this!

[Tutorial] JMeter : faire un tir de charges par paliers et exploiter ses résultats avec Microsoft Access

Et voilà un nouveau tutorial sur JMeter. Il s’agit cette fois d’exécuter un tir de charges avec JMeter en utilisant des paliers de charges, c’est-à-dire que pour un même scénario, on va d’abord simuler une charge de N utilisateurs pendant une certaine période, puis après une période de montée en charges, nous simulerons N x 2 utilisateurs.

L’avantage d’un scénario par paliers est de permettre d’observer le comportement d’une application pendant une période « normale » et une période de « stress ».

Pour mieux voir son comportement, nous allons nous aider de Microsoft Access pour exploiter les temps de réponses enregistrés pendant le tir de charges, et ainsi générer rapidement un graphique. Ce dernier permettra une meilleure analyse du comportement, et sera beaucoup plus « sexy » dans un rapport de tir de charges.

Prêt à partir pour de nouvelles aventures JMeter ? Oui, alors Go sur cette page.

Flattr this!

Bureautique, nouvelles suites et format ouvert : Des changements ?

Le monde de Word, Excel et Powerpoint est-il en train de changer ? Est ce que les utilisateurs vont-ils enfin employer le terme « traitement de texte » au lieu de « Word » pour parler du logiciel qu’ils utilisent pour leurs documents ?

Depuis quelques temps, des alternatives à la suite Office de Microsoft font parler d’eux :

  • On entend parler d’OpenOffice : à travers une enquête sur le site Journaldunet pour identifier des personnes / structures qui ont migrées vers OpenOffice ; à travers une interview de la responsable francophone du projet ; à travers différents articles d’astuces sur les logiciels composants OpenOffice sur des grands sites web informatiques.
  • On entend aussi parler de Google Apps, c’est plus orientée entreprise ; à travers l’annonce du support de Cap Gemini de cette solution ; à travers son insertion du nouveau module Présentation.
  • Dernièrement, une nouvelle suite, Lotus Symphony de l’éditeur IBM, à travers l’annonce de sa sortie en version gratuite (et bêta et en anglais).
  • On parle toujours de la suite Office aussi. Mais plutôt à travers le prisme de ces nouvelles alternatives, ou bien pour dénoncer l’une des « vaches à lait » de l’éditeur.

Loin de moi de vouloir déterminer quelle est la meilleure solution. L’interrogation est plutôt : Est-ce que ces nouvelles suites vont changer la donne de manière importante ? Ou bien profite-t-elle du vent « format ouvert » qui souffle sur le monde de la bureautique ?

Continue reading ‘Bureautique, nouvelles suites et format ouvert : Des changements ?’ »

Flattr this!

Microsoft Update, c’est quoi ?

Microsoft Update, c’est le nom du service en ligne de mise à jour de Microsoft pour ses logiciels. Son rôle est d’installer les nouveaux correctifs pour Windows et les autres applications Microsoft. Il s’occupe principalement de Windows , mais on trouvera également des correctifs pour d’autres logiciels Microsoft, en particulier Office. On notera également que toutes les versions de Windows qui sont en cours de vie sont les cibles de Windows/Microsoft Update. Continue reading ‘Microsoft Update, c’est quoi ?’ »

Flattr this!

L’actualité : Interopérabilité des documents

Office 2007 est sorti avec son format OpenXML, Office 2000/XP/2003 est utilisé avec son format propriétaire, OpenOffice 2 est déjà là avec son format OpenDocument (ODF). Les problèmes de compatibilité de documents semblent être inévitables…

Nos chers éditeurs veulent nous rassurer. « Il n’y aura pas de problèmes car nous allons être compatibles entre nous ! »

  • L’accord entre Microsoft et Novell, permet à ce dernier d’annoncer la compatibilité OpenDocument / OpenXML pour sa suite Linux.
  • Microsoft prépare son traducteur ODF/OpenXML (fin janvier 07)
  • Corel qui distribue aussi une suite Linux (Xandros) propose aussi la compatibilité OpenDocument / OpenXML. Continue reading ‘L’actualité : Interopérabilité des documents’ »

Flattr this!