Archive for the ‘Open source’ Category.

Shutter, Application évoluée de capture d’écrans (sur GNU/Linux)

Je fais beaucoup de captures d’écrans pour la rédaction de procédures, tutoriels (cf. ce blog;-) et autres diapositives de formation.

Gnome (je rappelle que je suis sous GNU/Linux Debian), dispose déjà d’une petite application de capture d’écrans (gnome-screenshot), qui permet en autres de faire des captures de l’écran complet, de fenêtre seule, immédiatement ou de manière programmée. La capture est soit enregistrée sur le disque dur dans un répertoire cible, soit dans le presse-papiers pour un copier/coller futur.

C’est déjà très bien, mais insuffisant, quand on veut, juste une partie de la fenêtre/écran, pouvoir faire des annotations ou des encadrés. Pour tout cela, je passais par le logiciel de retouche d’images The GIMP. Globalement la solution me convenais, jusqu’à la découverte de Shutter. Avant c’est long (capture, gimp, application cible, etc.), maintenant c’est rapide (tout en un)…

Shutter est une « application évoluée » pour la capture d’écrans. Bien entendu, il sait faire tout ce que fait l’application de base fournie avec Gnome, mais il ajoute dans les fonctionnalités qui m’intéressent :

  • Capture de sélection avec possibilité d’ajuster la sélection pendant la capture à la manière de l’outil Rectangle dans The GIMP (on peut donc ajuster les limites de la sélection avant la capture)
  • Édition de la capture dans un mini-éditeur, pour permettre par exemple l’ajout d’un encadré, du texte, des flèches, etc. ou bien de recadrer une nouvelle fois la capture
  • Enregistrement dans un fichier png (ou autres formats) dans un répertoire cible et dépôt dans le presse papiers pour une utilisation immédiate en coller.
  • etc.

Shutter : application de capture d'écrans

Pour le détail, le mieux est de visiter la section Screenshots sur le site de l’application.

Pour l’installation sous Debian Squeeze, c’est :

apt-get install shutter libgoo-canvas-perl
(et leurs dépendances)

La conclusion, c’est que j’en suis satisfait et je sens que je vais passer moins de temps dans la rédaction de procédures ou tutoriels 😉

 

Flattr this!

Bilan année 2008

En fin d’année, il est de coutume de faire le bilan. Je vous propose donc de partager différents points de vue « bilan de fin d’année », le tout étant totalement subjectif, non-exhaustif et basé sur mon seul vécu. Continue reading ‘Bilan année 2008’ »

Flattr this!

Dia, un logiciel de dessins techniques open source et bon remplaçant de Visio

Parfois, même souvent, un schéma est bien plus parlant qu’un grand blabla. Et puis le schéma présente toujours mieux le message à tout le monde, surtout sur une diapositive Powerpoint ou Impress.

Et dans le monde merveilleux de l’informatique, on a besoin de schémas pour justement mieux présenter les architectures des solutions. Pour faire ce genre de schémas, il y a différents moyens, par exemple utiliser directement Word ou Powerpoint (ou bien entendu les penchants OpenOffice), en effet dans les suites bureautiques, il y a toujours la barre d’outils Dessin qui permet de faire des dessins ou schémas.

Malheureusement, pour les dessins techniques ce n’est pas l’idéal. L’alternative que je connaissais depuis quelques années, c’est Microsoft Visio, un logiciel qui permet donc de faire plus vite et mieux les dessins / schémas techniques. (Si je me souviens bien, Visio était une société qui a été rachetée par Microsoft.)

Depuis mon passage à Linux comme environnement de travail principal, quand j’avais besoin de faire des schémas techniques, soit je lançais ma machine virtuelle Windows et utilisais Visio (honte à moi) ou soit je le faisais avec OpenOffice Drawing. Le weekend dernier, j’avais un schéma à faire, une architecture logique. Et j’ai eu un instant de lucidité, car je me suis dit : « tiens, Visio en open source et sous Linux cela n’existerai pas ? »… Après quelques secondes de recherches sur le « Ajouter/Supprimer des applications » de mon Ubuntu, j’ai trouvé « Dia ».

Et voilà. Histoire de vous en dire un plus, voici quelques retours et captures. Continue reading ‘Dia, un logiciel de dessins techniques open source et bon remplaçant de Visio’ »

Flattr this!

Livres libres sur Ubuntu, Thunderbird et OpenOffice

Vous avez déjà entendu parler de la distribution Linux nommée Ubuntu, du client de messagerie Thunderbird et de la suite bureautique OpenOffice.

Vous vous êtes même dit.. faut que j’essaie… et puis vous avez essayé, mais vous êtes revenu en arrière car le logiciel (ou la distribution) n’avait pas les mêmes mécanismes que l’ancien. Finalement : c’est trop compliqué et il n’y a pas de ‘docs’…

En fait, vous n’avez plus d’excuses, car Framabook propose des livres libres (version donc « open source ») sur la dernière version de Ubuntu (8.04), Thunderbird 2.0 et OpenOffice 2.4. Continue reading ‘Livres libres sur Ubuntu, Thunderbird et OpenOffice’ »

Flattr this!

OpenOffice, un choix d’avenir intelligent

Pour ceux qui ne le savent pas, OpenOffice.org est une suite bureautique gratuite et concurrente de la suite Microsoft Office. OpenOffice propose un logiciel de traitement de texte, un tableur, un logiciel de présentation, un logiciel de gestion de base de données et un logiciel de dessin.

L’avenir de cette suite semble être au beau fixe. Tout d’abord car il utilise un format de document normalisé par l’ISO (l’organisme mondiale qui normalise les standards), indispensable pour la notion d’inter-opérabilité notamment dans les administrations. Son concurrent essaye d’avoir également son format (OpenXML) normalisé, mais aujourd’hui ce n’est pas le cas (malgré une tentative), et ne devrait pas l’être à moyen terme.

Mieux, Microsoft, l’éditeur de la suite Office, va supporter dans le prochain service pack de Office 2007, le format normalisé d’OpenOffice ! Donc un utilisateur d’Office 2007 pour ouvrir des fichiers produits avec OpenOffice. Le contraire est déjà possible.

Donc pour un utilisateur, faire le choix d’OpenOffice comme suite bureautique n’est pas complètement « débile », car en plus d’avoir une suite bureautique complète (et je le rappelle gratuite) qui fonctionne aussi bien sous Windows que sous Linux, il pourra même communiquer ses documents OpenOffice à des utilisateurs de Microsoft Office sans devoir les convertir au format propriétaire Microsoft.

Par ailleurs, la question de l’apprentissage d’OpenOffice peut-être assez facilement éludée. D’une part, qui a eu le droit à une formation sur l’utilisation de Word ou Excel ? La plus part des utilisateurs d’Office 2003/2007 sont des personnes auto-formées (le passage à 2007 demandant un effort supplémentaire avec le fameux ruban). D’autre part, OpenOffice ne réinvente pas l’ergonomie ni la façon de travailler des documents bureautiques, donc pas d’énorme effort à faire pour comprendre et utiliser cette suite.

Et pour couronner le tout, on trouve sur Internet, de nombreux articles d’astuces pour l’utilisation d’OpenOffice, ou carrément des blogs dédiés.

Pour conclure, je dirais aussi, que quand ton beau-frère, qui vient de s’acheter un joli ordinateur pour surfer sur le net et écrire un ou deux documents dans le mois, te demande de lui installer Microsoft Office, pourquoi pas lui « coller d’office » OpenOffice… Je ne suis même pas sûr qu’il verra la différence si jamais tu ne lui précise pas qu’il ne s’agit pas de Microsoft Office.

(L’astuce consiste également à mettre les formats DOC, XLS et PPT en formats par défaut afin que ses documents transmis par mail à des collègues ou amis soit déjà dans le format MS Office)

[Quelques pointeurs]

./

Flattr this!

Passage d’Outlook à Thunderbird, avec un fonctionnement sous Linux et Windows

Un billet pour raconter mon passage de Outlook 2007 vers Thunderbird 2.0 comme client de messagerie, pour mes emails professionnels, et avec la possibilité de lire/recevoir mes mails indifféremment sous Linux et Windows.

Tout d’abord, pourquoi cette migration ? pour les raisons suivantes : 1/ Éviter d’être liée à un logiciel payant, 2/ Thunderbrid fonctionne sous Windows et sous Linux.

En fait, les deux raisons sont liées, car je suis également entrain de migrer mon poste de travail vers Linux (distribution Ubuntu). Il s’agit d’une énième tentative de migration vers Linux pour moi. La raison principale des précédentes tentatives échouées était ma messagerie professionnelle.

Quand je démarrais mon poste sous Linux (dual boot), je n’avais plus accès à ma messagerie professionnelle sauf en passant par le webmail, mais je n’avais pas accès à tous les mails déjà reçus.
(Je pouvais faire une migration « définitive » vers un client de messagerie sous Linux, mais je veux faire une migration progressive vers Linux, c’est-à-dire pourvoir redémarrer en Windows si besoin)

D’autre part, j’utilise beaucoup les notes d’Outlook (j’en ai plus de 1000), et sous Linux pour avoir une fonctionnalités similaire, il faut se tourner vers le client de messagerie Evolution, mais après quelques tentatives, je n’ai pas été convaincu (pour l’instant).

Par contre pour ma messagerie personnelle, j’utilise, depuis presque un an, Thunderbird avec beaucoup de satisfaction. J’ai aussi appris à connaître quelques modules complémentaires (add-ons) pour Thunderbird.

Voilà donc, j’ai décidé de migrer mon Outlook vers Thunderbird, le tout sous Windows (Vista), avec les règles de migration suivantes : Continue reading ‘Passage d’Outlook à Thunderbird, avec un fonctionnement sous Linux et Windows’ »

Flattr this!

[Tutorial] Faire un test de charges d’un site Web avec Apache JMeter

Apache JMeter est un sous-projet Jakarta de la fondation Apache. C’est un outil permettant de faire différents tests de charges et de mesures de performances sur plusieurs types d’environnements. Allant ainsi du serveur Web au serveur FTP, base de données à travers JDBC, Middleware JMS, annuaire LDAP, connexion TCP, SMTP, etc…

C’est un outil (d’après mon expérience) robuste, fiable et qui sait faire pas « mal de choses », mais malheureusement, bien que l’interface IHM soit graphique (via swing), sa convialité n’est pas son point fort. Parfois pour faire quelque chose, il faut se creuser un peu la tête. Mais qui a dit que l’informatique c’était facile ?

Donc, JMeter peut nous aider si on veut tester la tenue de charge d’un site Web, il peut simuler des « utilisateurs virtuels » (VU) et exécuter en boucle un scénario fonctionnel au préalablement enregistré. Il mesure les temps de réponses du site Web, et permet ainsi d’avoir une idée sur sa tenue en charges.

Je vous propose un petit tutoriel pour apprendre à manipuler JMeter afin de faire un test de charge d’un site Web modèle (ici les servlets d’exemples livrées avec Tomcat 5.5).

La réalisation d’un tir de charges se faisant en étapes, voici le programme :

  1. Introduction

  2. Préparer son scénario fonctionnel

  3. « Jmeteriser » son scénario fonctionnel

  4. Affinage du scénario de tests

  5. Exécuter son scénario de tir de charges

 

A noter, que je compte ajouter d’autres tutoriels / articles autour de JMeter prochainement.

Flattr this!

Le renouveau des navigateurs ?

L’appellation Web 2.0 n’est plus à présenter, mais ne faudrait-il pas aussi ajouter une appellation « navigateur 2.0 » ? Depuis le succès de Firefox face à Internet Explorer, et depuis justement le Web 2.0, on observe que le navigateur Web est devenu un élément central de l’utilisation informatique. AOL, et maintenant Apple l’ont compris. AOL vient de faire renaitre Netscape Navigator, browser des débuts de l’Internet, et Apple vient de sortir la version Windows de son navigateur Safari.

Il y a quelques petites années, seul Internet Explorer régnait en maitre sur la navigation Web, après que Microsoft ait effectué son virage Internet et ‘ecrasé’ Netscape Navigateur en livrant Internet Explorer avec Windows. Mais la donne a changé. Firefox a ouvert la voie avec sa version 1.0. Il a montré qu’un navigateur doit permettre bien sûr de surfer sur Internet, mais en suivant l’évolution de son utilisation par les internautes. Continue reading ‘Le renouveau des navigateurs ?’ »

Flattr this!

Brevets, Microsoft et l’Open source

Cela ressemble à une guerre froide. Microsoft a lancé à travers le magazine Fortune, des menaces contre le monde de l’Open source, en l’accusant de violer 235 brevets de Microsoft. En effet, l’éditeur veut faire payer des royalties aux clients et éditeurs de l’Open source.

On pourrait croire à une sorte de guerre psychologique, qui viserait notamment les clients (end users) de l’Open source. Peut-être qu’ils réfléchiront deux fois avant de basculer vers les logiciels libres : la peur de devoir finalement payer des royalties. Pourtant aujourd’hui, les logiciels open source sont bien à l’intérieur des SI, et également que de nombreuses études montrent que les DSI n’hésitent plus à confier les clés de leurs systèmes « critiques » à des logiciels libres. Continue reading ‘Brevets, Microsoft et l’Open source’ »

Flattr this!

Linux préinstallé sur les DELL ?

Le fabricant d’ordinateur DELL est actuellement dans une mauvaise pente, il a perdu sa place de numéro 1 des ventes. Michael Dell, le créateur de DELL est ainsi revenu à la tête de l’entreprise pour lui donner un nouveau souffle. Le modèle de vente d’un ordinateur avant qu’il ne soit assemblé semble avoir atteint ses limites.

Dell veut revenir dans la course, mais pas tout seul, s’inspirant du modèle communautaire que l’on trouve sur Internet, un nouveau site Dell Idea Storm a été lancé. Sur ce dernier, on peut proposer des idées pour permettre à Dell de se relancer. Si une idée est suffisamment plébiscitée par les autres internautes, celle-ci sera promue, et étudiée par Dell. L’étape finale sera la commercialisation.

L’idée la plus sollicitée est : fournir des ordinateurs Dell avec Linux préinstallé (à la place de Windows). Continue reading ‘Linux préinstallé sur les DELL ?’ »

Flattr this!