Sortie de Ubuntu « Lucid Lynx » 10.04 LTS, impressions

Le 29 avril 2010 est sortie la version 10.04 de Ubuntu. C’est une version LTS, c’est-à-dire une version bénéficiant d’une durée de support allongée : 2013 pour la version Desktop et 2015 pour la version Server.

Finalement, j’ai fait l’installation de cette nouvelle version sur mon poste. Je n’ai pas fait de migration mais bien une installation avec formatage du disque car je voulais une version ‘vierge/propre’ pour la garder longtemps (le tout en utilisant ma technique). Je souhaite en effet (essayer de) garder cette version pendant la durée du support (3 ans) et donc ne pas procéder à l’installation des nouvelles versions de Ubuntu pour les années à venir. Histoire d’avoir un environnement qui ne bouge pas trop souvent.

Pour revenir sur la version 10.04, c’est un peu tôt pour faire un retour d’expérience, cependant je peux dire :

  • Le thème ‘Ambiance’ est trop triste à mon goût (le thème Radiance me semble mieux), finalement je suis revenu sur le thème Human. Je verrais plus tard pour choisir un autre thème parmi la multitude existante.
  • L’applet « Indicator » est peu pratique. Maintenant, c’est elle qui est chargée d’afficher certaines informations utiles tels que le niveau de batterie, le niveau sonore, affiche également une enveloppe pour accéder aux divers logiciels de « communication » comme le chat et la messagerie Evolution. Là où cela me gène, c’est que je n’utilise pas le chat ou Evolution. J’aimerais donc ne pas voir cette enveloppe sur la barre des tâches… Cependant je ne trouve pas l’option pour l’enlever.
  • J’ai procédé à une installation avec le cdrom « alternate » qui propose une installation de Ubuntu Desktop avec le chiffrement du disque dur. Ce qui devrait mieux protéger mes données si jamais je perds ou me fait voler mon poste.
  • Cela fait drôle de voir le logo d’Oracle (au lieu de Sun) quand on lance OpenOffice. Une petite capture.

  • Thunderbird 3 est devenu une application de messagerie à la Gmail en ce qui concerne la gestion de son courrier (archivage, indexation global des messages, emplacement des boutons). Je ne sais pas si j’aime, car pour moi cette gestion n’est pas (ne doit pas être) la même entre un webmail et un client « lourd ».
  • Ubuntu 10.04 avec son intégration des réseaux sociaux via l’application Gwibber tente (à mon avis) de contrer le navigateur et ses plugins qui deviennent « l’application unique » ou la « couche finale » de beaucoup de gens qui utilisent uniquement Gmail, Facebook, twitter, etc, sans vraiment regarder le système d’exploitation qui fait fonctionner le navigateur. Il est possible que cela soit aussi pour répondre aux petits outils gratuits « Windows Live » de Microsoft qui améliorent l’expérience utilisateur des réseaux sociaux. Pour ma part, je ne suis pas vraiment fan.
  • gedit, l’application éditeur de texte et Tomboy l’application « petites notes » voit leur niveau de fonctionnalités augmenter avec des petites choses qui me sont bien utiles. Le tout grâce à leur mécanisme d’extensions.

Globalement, cette nouvelle version n’est pas une révolution par rapport à la version 9.10 exception faite du thème graphique par défaut. Elle l’est beaucoup plus par rapport à la dernière version LTS (la 8.04).

J’avoue avoir un avis moins tranché sur cette nouvelle version, peut-être est-ce l’habitude maintenant d’utiliser Ubuntu depuis plusieurs années en installant systématiquement la nouvelle version chaque six mois, et ainsi d’avoir moins de « surprises » ? …

Flattr this!

Les commentaires sont fermés. Merci d'utiliser le groupe JMeter en français pour vos questions ou commentaires