Nouvelle version d’Apache JMeter : 2.3.3

La nouvelle version de JMeter est sortie, passant de la 2.3.2 (sortie il y a un an) à la 2.3.3 (téléchargement). Un simple digit incrémenté, en troisième position, laissant penser qu’il s’agit d’une mise à jour mineure. Oui et non.

Oui, car il n’y a pas de révolution dans cette nouvelle version d’un point de vue fonctionnalité ou architecture interne. Non, car pour cette nouvelle version, la traduction en français de l’interface de JMeter a été revue, corrigée et complétée pour quasiment tous les éléments (à l’exception de JMS et LDAP étendu).

Dans la version précédente, la version française semblait être traduite par un traducteur automatique, il était souvent préférable d’utiliser JMeter dans la langue anglaise afin de bien comprendre les différents champs (et leurs fonctions) d’un élément. Il suffit de regarder les copies d’écrans sur les tutoriels de ce blog. Maintenant plus d’excuses pour ne pas l’utiliser en français, les termes ont été mieux choisi par rapport à leur signification dans le contexte.

Dans la liste des changements, il n’y a pas que la localisation (bien que l’on retrouve également l’ajout du polonais et du portugais (du Brésil)).

Parmi les évolutions ont trouve :

  • L’amélioration de la gestion d’arrêt d’un tir de charges. Au niveau des Groupes d’unités, Il est maintenant possible d’avoir un arrêt « poli » qui attends que les unités (VU) s’arrêtent après leur dernier traitement en cours, ou bien d’avoir un arrêt plus direct, demandant un stop immédiat des unités.

La même chose est possible au niveau des échantillons Action test :

  • Dans les échantillons HTTP, il y a la possibilité de définir un délai d’attente maximal pour la connexion HTTP ainsi que pour le délai de retour de la réponse. Après quoi, l’échantillon est marqué en erreur.

  • L’échantillon JDBC permet de récupérer, dans une liste de variable, le résultat d’une requête SELECT. Ici VAR_ID, VAR_NOM et VAR_PRENOM vont recevoir les valeurs de la requête SELECT.

Pour les valeurs multiples, la variable JMeter sera suffixée par un numéro d’indice. La variable VAR_ID_# contient le nombre d’éléments retourné et VAR_ID_x les valeurs.

  • De nouvelles fonctions font leur apparition :
  • __char() pour la manipulation de caractères Unicode
  • __unescape() pour permettre la manipulation de chaîne Java non échappée
  • _unescapeHtml() / _escapeHtml() pour décoder / encoder du HTML
  • Les assertions Réponse, Durée et Taille peuvent maintenant avoir une portée différente.

  • Un nouvel élément de configuration Variable aléatoire fait son apparition.

  • L’échantillon TCP a été amélioré, il peut notamment avoir des implémentations différentes (en Java). Voir la documentation

  • Le mode de test distribué (client/serveur) a été amélioré, en particulier avec la possibilité de changer le port RMI pour par exemple mettre une valeur autorisée par le pare-feu.

Un bon nombre de correction d’anomalies et de petites évolutions ont été réalisées, voir ce lien pour plus de détails.

Il reste néanmoins des anomalies connues, en particulier le contrôleur d’Exécution unique qui ne se comporte pas de « manière unique » lorsqu’il n’est pas rattaché directement à un groupe d’unités ou un contrôleur Boucle (il s’exécute 2 fois).

Par ailleurs, la documentation a reçu quelques améliorations, et précisions, notamment en fonction des questions / réponses sur la liste de discussion des utilisateurs de JMeter (en anglais). Si vous utilisez JMeter, je vous recommande vivement le parcours ou mieux la lecture de la documentation, elle est très riche. C’est en tout cas, une très bonne référence.

Pour conclure, bon tir de charges !

./

Flattr this!

3 commentaires

  1. Christophe dit :

    Merci pour cette évaluation de la nouvelle version.

    Je pense qu’il y a un problème dans l’URL de la documentation.

  2. Milamber dit :

    Merci, c’est corrigé.

  3. […] Les nouveautés restent donc les mêmes que la version précédente, vous pouvez en avoir un aperçu via ce billet. […]