Certification LPIC-1 : ça y est, je suis un « Junior Level Linux Professional »

Bon, je sais, je n’ai pas de mérite, mais bon, je vais le dire (écrire) quand même : je viens de réussir avec succès 🙂 les examens LPI 101 et LPI 102, ce qui fait de moi, quelqu’un de certifié : LPIC-1 pour Linux Professional Institute Level 1.

  • Là où je n’ai pas de mérite, c’est que cela fait 15 ans que j’ai commencé avec Linux (en 1995 avec le noyau 1.2.3) (ah! la jeunesse ;-)).
  • Là où j’ai un poil de mérite, c’est que j’ai passé les deux examens le même jour (à 10h30 et à 13h30)

Pour le petit retour d’expérience qui pourrait en intéresser d’autres :

  • L’examen LPI 101, c’est 60 questions en 1h30. Pour ma part, j’ai fais l’ensemble des questions en 30 minutes. Puis j’ai passé 30 minutes à revoir l’ensemble des questions, dont environ 7 questions dont j’étais moins sûr. Le résultat c’est 740 sur 800 (soit 92,5% de réussite)
  • L’examen LPI 102, c’est aussi 60 questions en 1h30. Ici l’ensemble des questions en 20 minutes, puis 20 minutes à relire avec environ 8 questions avec des incertitudes. Le résultat c’est 750 sur 800 (soit 93,5% de réussite)

Je suis bien entendu très content, ce sont de très bons scores (d’après moi). Il y avait des questions tordues ! Et je ne m’attendais pas à des questions « non-qcm », c’est-à-dire des questions où il faut donner la réponse en l’écrivant, genre : « c’est quoi l’éditeur de texte que l’on retrouve sur toutes les distrib Linux ? Saisir le nom du programme. » (question fictive, car j’ai signé un NDA – accord de confidentialité).

Pour ceux qui préparent (ou veulent préparer la certification) : j’ai préparé la certification avec le bouquin LPIC-1 Linux Professional Institute Certification Study Guide (Level 1 Exams 101 and 102) Edition 2009 et les questions-réponses du cdrom du livre. J’avoue avoir appris quelques bricoles du bouquin (en particulier sur GnuPG), mais globalement mon expérience a été très précieuse. Cependant je crois que les tutoriels de IBM developersWorks m’ont réellement appris pas mal de petites choses que je ne connaissais pas (bien), tels que la partie Impression (LPR/CUPS). Je vous les recommande!

Voilà, voilà. Je vais essayer (en espérant que mon courage reste et que le boulot ne me mange pas), de préparer également la certification LPIC-2, qui me semble accessible après quelques révisions sur le Kernel, Samba et NFS.

J’ai aussi envie de faire un passage vers l’examen Ubuntu 199, pour avoir la certification « Ubuntu Certified Professional« , car je suis un fervent utilisateur de Ubuntu (Desktop et Server).

J’avoue que mon désir final, est d’avoir la certification LPIC-3 spécialité sécurité

./

Flattr this!

Les commentaires sont fermés. Merci d'utiliser le groupe JMeter en français pour vos questions ou commentaires