Retour dans le passé, voici les différentes versions de JMeter

La première version de JMeter, estampillée 1.0, date du 15 décembre 1998. Ensuite l’année 1999 va voir au moins 4 versions successives de JMeter.
Aujourd’hui, près de 11 ans après, il y a eu environ 20 versions ‘majeures’ de JMeter, et nous en sommes à la version 2.3.4.

Voici un petit retour-arrière sur les différentes interfaces graphiques de JMeter depuis la première version jusqu’à la dernière.

Et voici la première version 1.0.2, on remarquera la simplicité de l’interface : un seul écran, un bouton Start, un Stop. Seulement 10 unités d’exécution maximum. On reconnaît le récepteur de résultat graphique que l’on retrouve encore dans les versions d’aujourd’hui.

Nous voici en version 1.1, où le nombre maximum d’unités d’exécution est passé à 20.

Dans la version 1.2, on observe l’ajout d’une fonctionnalité de gestion des cookies.

Dans la version suivante, c’est l’ancêtre du gestionnaire des autorisations HTTP qui a été ajouté. Permettant en autres de tester les sites avec des demandes de login/mot de passe sous forme de fenêtre dans le navigateur.

La version 1.3 n’a pas de différences d’un point de vue interface graphique que la version 1.2.

Dans la version 1.4, l’ajout de courbe avec la logique Spline.

Dans la version 1.5, la notion d’onglet apparaît pour découper l’interface graphique. De plus l’apparition des Groupes d’unités permet le lancement de tests concurrents.

La version 1.6 voit l’organisation de l’interface graphique changer, pour obtenir la séparation de l’écran en deux, avec la partie à gauche pour l’arbre JMeter.

La version 1.7 c’est l’ajout de nouveaux récepteurs (« visualiseur ») de résultats, les assertions, la notion de montée en charges, et le début de l’élément serveur Proxy HTTP permettant l’enregistrement et la conversion en script JMeter de son scénario de test.

La version 1.8, avec ici le récepteur Arbre de résultats. Cette version introduit la localisation (notamment en Français) de JMeter.

La version 1.9, ajoute les pré et post processeurs, l’exécution de code Javascript (coté JMeter), de nouveaux échantillons (LDAP, SOAP, Java), de nouvelles assertions, contrôleurs et fonctions.

La version 2.0 venant couronner la longue série des v1.x, en améliorant l’élément serveur Proxy HTTP, ajoutant des échantillons, assertions et autres fonctions. On a aussi l’apparition du contrôleur de Transaction permettant la somme des temps de réponses pour plusieurs requêtes.

A partir de la version 2, il n’y a plus de changement majeur dans l’interface graphique (l’IHM), cela reste du Java Swing pur et dur.

Voici la version 2.3.4 datant du 21 juin 2009.

Maintenant JMeter sait faire énormément de choses (voir ce lien de présentation), il y a eu du chemin depuis la version 1 qui faisait un simple appel à une requête HTTP…

./

Flattr this!

Les commentaires sont fermés. Merci d'utiliser le groupe JMeter en français pour vos questions ou commentaires