Passage d’Outlook à Thunderbird, avec un fonctionnement sous Linux et Windows

Un billet pour raconter mon passage de Outlook 2007 vers Thunderbird 2.0 comme client de messagerie, pour mes emails professionnels, et avec la possibilité de lire/recevoir mes mails indifféremment sous Linux et Windows.

Tout d’abord, pourquoi cette migration ? pour les raisons suivantes : 1/ Éviter d’être liée à un logiciel payant, 2/ Thunderbrid fonctionne sous Windows et sous Linux.

En fait, les deux raisons sont liées, car je suis également entrain de migrer mon poste de travail vers Linux (distribution Ubuntu). Il s’agit d’une énième tentative de migration vers Linux pour moi. La raison principale des précédentes tentatives échouées était ma messagerie professionnelle.

Quand je démarrais mon poste sous Linux (dual boot), je n’avais plus accès à ma messagerie professionnelle sauf en passant par le webmail, mais je n’avais pas accès à tous les mails déjà reçus.
(Je pouvais faire une migration « définitive » vers un client de messagerie sous Linux, mais je veux faire une migration progressive vers Linux, c’est-à-dire pourvoir redémarrer en Windows si besoin)

D’autre part, j’utilise beaucoup les notes d’Outlook (j’en ai plus de 1000), et sous Linux pour avoir une fonctionnalités similaire, il faut se tourner vers le client de messagerie Evolution, mais après quelques tentatives, je n’ai pas été convaincu (pour l’instant).

Par contre pour ma messagerie personnelle, j’utilise, depuis presque un an, Thunderbird avec beaucoup de satisfaction. J’ai aussi appris à connaître quelques modules complémentaires (add-ons) pour Thunderbird.

Voilà donc, j’ai décidé de migrer mon Outlook vers Thunderbird, le tout sous Windows (Vista), avec les règles de migration suivantes :

1/ Thunderbird sait importer les mails d’Outlook. Cette fonctionnalité sera utilisé pour importer 9 Go de mails (mes mails professionnels depuis 2004)

2/ Thunderbird sait importer les contacts d’Outlook. Cette fonctionnalité sera utilisé pour importer environ 400 contacts.

3/ Thunderbird disposer d’un très bon addon pour avoir le calendrier, Lightning, ce module sera utilisé pour me rappeler mes rendez-vous. Aucune importation n’est nécessaire car ce sont de simples rendez-vous pour la semaine à venir, et j’ai juste besoin de la fonctionnalité Rappel. (en fait j’utilise un agenda papier pour m’organiser (et oui!), et le bip de rappel ne marche pas avec le papier ;-)).

4/ Outlook permet d’exporter mes notes dans une base de données Access, du coup, j’ai développé en Java une moulinette de génération de fichiers texte pour que chacune de mes notes devient un fichier texte. Pour l’instant et en attendant de trouver mieux, j’utiliserai le moteur d’indexation de Vista (ou de Linux) pour chercher dans mes notes, et un simple éditeur de texte pour l’ajout et la modification de notes.

Le résultat :

La migration des 9 Go de mails s’est bien passée, pas de perte de messages, les pièces jointes sont toujours là. Pour certains mails, les caractères accentués ne s’affichent pas correctement, mais un simple changement de charset utilisé pour la visualisation permet de corriger. Pour tous les nouveaux mails reçus, il n’y a pas de problèmes de caractères.

La migration des contacts n’a posé aucun problème.

J’ai tout de même ajouté quelques add-ons supplémentaires à Thunderbird pour avoir un fonctionnement correspondant plus à mes attentes :

  • Check and Send, permettant de vérifier un certain nombre d’éléments sur un mail avant son envoi. Je l’utilise pour éviter d’envoyer des mails avec un sujet vide.
  • ConfigDate, pour avoir une date au format « DD.MM.YYYY HH:MM » même pour les mails reçus dans la journée
  • Contacts Sidebar, pour avoir une zone dans Thunderbird me permettant de faire des recherches rapides de contacts et numéros de téléphones associés
  • Dictionnaire Myspell en Français pour la correction des fautes en Français (j’utilise un Thunderbird en anglais, donc le dictionnaire français ne s’y trouve pas par défaut)
  • Lightning, déjà cité
  • LookOut, pour lire les mails reçus au formant TNEF (les fameux winmail.dat en pièce jointes)
  • Mark All Read Button, pour marquer tous les messages d’un même dossier en tant que lus. En effet, après l’importation depuis Outlook, tous les messages dans tous les dossiers sont marqués non-lus.

Parmi les fonctionnalités de Thunderbird, qui sont natives, que j’utilise pour avoir un fonctionnement correspondant à Outlook (plus ou moins), j’utilise :

  • Le tri par groupement sur le critère de tri (Grouped by sort). Donc si c’est la date qui est utilisée, cela fait le même affichage que sous Outlook 2003/2007, on a les mails du jour, de la semaine précédente, du mois, et les plusieurs anciens qui sont « catégorisés »
  • Le marquage de mes dossiers favoris (menu bouton droit sur un dossier), et affichage de seulement les dossiers favoris (via les petites flèches à droite du panneau gauche « tous les dossiers », pour aller jusqu’à Dossiers favoris).
  • Affichage en vue verticale, c’est à dire de gauche à droite, un panneau de dossiers, la liste des mails, et la pré-visualisation du mail courant.
  • Ajout du LDAP de ma société pour la vérification et recharges des emails (fonctionnalité plus aboutie que sous Outlook selon moi)

La cerise sur le gâteau, c’est qu’il est possible d’utiliser Thunderbird sous Linux et sous Windows, mais surtout avec le même référentiel de fichiers/mails. C’est à dire que si vous êtes en dual-boot Linux/Windows comme moi, vous pouvez lire, recevoir vos mails indifféremment que vous soyez sur l’un ou l’autre de ces systèmes d’exploitation.

Il n’y a pas de duplication de messages, en effet, Linux sachant lire et écrire sur des partitions NTFS (Windows), il suffit de faire pointer les dossiers de mails de Thunderbird vers la partition Windows. Pour cela j’ai suivi le lien suivant et la procédure suivante. (L’alternative d’avoir deux Thunderbird avec duplication des add-ons et de la configuration, mais le même référentiel de fichiers.

Après deux semaines de migration, je suis très content, je ne me vois pas revenir en arrière, d’autant je ne sais pas si Outlook pourrai récupérer mes messages depuis Thunderbird.

Je peux maintenant travailler sous Ubuntu ou sous Vista en ayant mes mails. Je suis entrain de « réussir » ma migration complète vers Linux, même si il me reste encore des étapes. Je ferais d’autres billets dessus dans un futur proche.

Flattr this!

Les commentaires sont fermés. Merci d'utiliser le groupe JMeter en français pour vos questions ou commentaires